Le forum des passionnés de l'enduro à l'ancienne des années 70 et 80
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 qui participe à la manche de Goméné ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ixere

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 19/04/2011
Localisation : corse du sud,tout en bas.....

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Dim 24 Avr 2011 - 12:18

Oui,j'y étais aussi,mais je partais avant vous(N°341),c'est bien vos Peugeot que j'avais remarquées,il y en a une liquide,et une à air.(j'ai bon là???)
Elles sont superbes,y a du boulot de restauration,chapeau les gars....Comment ça marche dans les chemins?Y a t il beaucoup de différences entre les deux moteurs?
Bon,en tout cas peaufine bien les réglages pour la prochaine sortie.....
Revenir en haut Aller en bas
sky.fred
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Dim 24 Avr 2011 - 16:51

Superbes motos, j'espère qu'on les verra de prés bientôt.
ça vieillit vite en TT nos belles restaurations. Sad
Faudrait presque en faire une tout les ans. Je vois la mienne, rien que trois enduros dans l'année et elle en garde les marques sur la peinture etc ....

Bon : ça vaut ce que ça vaut mais la météo à 15 jours prévoit chaud et ensoleillé en BZH le week end de Goméné Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je suis en Dordogne, dans la belle famille et je suis allé faire un tour à la grappe de cyrano qui passe à quelques kms de la maison.
D'accord ce n'est pas de l'enduro à l'ancienne mais superbe course, a priori très facile cette année en raison de la météo très sèche.
Dommage, cause timing familial, je n'ai pas pu rester pour voir passer les petits numéros en spéciale.

Par contre, j'aime pas ces spéciales modernes, artificielles avec pneus, woops et pierrier.


Heureusement, il y avait du "traditionnel" dans une autre spéciale et vu le dénivelé, je n'imagine même pas le carnage s'il avait plu !


Revenir en haut Aller en bas
TXP 51

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Dim 24 Avr 2011 - 19:21

La différence entre les 2,je sais pas par contre GPM1,si il passe par ici peut te le dire il a roulé avec une liquide l'année derniére Cool
sky.fred pour les spéciales moderne,certe c'est pas en phase avec les anciennes,mais sa ne dérangerais pas tongue
Revenir en haut Aller en bas
gpm1

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Lun 25 Avr 2011 - 10:38

La différence entre le "à air" de 81 et le "à eau" de 82 est énorme.
D'ailleurs, Yamaha ne s'y 'est pas trompé, le "à air" n'a duré qu'une année.
Avant 81, c'était une autre base, beaucoup moins pointu.
La base du" à air" de 81 est identique à tous les "à eau" qui ont suivi pendant plusieurs années.

Le "à air", est pointu, régule vite, pas du tout adapté à l'enduro.
Le "à eau", est souple, on peut enrouler en liaison, et péchu quand il faut.

Il est prévu pendant la saison que je passe du "à ai"r au "à eau", il reste un peu de travail sur la moto.
Revenir en haut Aller en bas
sky.fred
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Jeu 28 Avr 2011 - 17:57

c'est la m... ! Mad
je pensais arriver à goméné en début d'aprés midi mais c'est foutu ! J'avais posé un jour de congés mais événement imprévu.
Je dois travailler vendredi matin et au mieux pourrai partir vers 14 ou 15 h ... soit arrivée en début de soirée dans le meilleur des cas !
Pour la reco des spéciales c'est foutu !
Vous me les expliquerez !
Revenir en haut Aller en bas
TXP 51

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Jeu 28 Avr 2011 - 18:19

Pour nous c'est pire on arrivera le samedi matin Sad
Revenir en haut Aller en bas
gpm1

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Jeu 28 Avr 2011 - 19:31

Pas, grave, il y a plusieurs tours.

Au 1er tour tu assures, et les autres tours, tu fonces Smile
Revenir en haut Aller en bas
TXP 51

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Ven 29 Avr 2011 - 11:14

Moi je suis du genre,je fonce au premier tour tant sa marche et j'essaye de finir ensuite Wink lol!
Revenir en haut Aller en bas
pencalet

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Ven 29 Avr 2011 - 16:21

sky.fred a écrit:
c'est la m... ! Mad
je pensais arriver à goméné en début d'aprés midi mais c'est foutu ! J'avais posé un jour de congés mais événement imprévu.
Je dois travailler vendredi matin et au mieux pourrai partir vers 14 ou 15 h ... soit arrivée en début de soirée dans le meilleur des cas !
Pour la reco des spéciales c'est foutu !
Vous me les expliquerez !

à moins qu'il y ait du changement , mais normalement il y aurait qu'une spéciale comme habituellement pour l' enduro de ligue et elle se trouve à 100m du bourg donc si tu arrive vers 19h il te restera du temps pour faire le tour de reconnaissance Arrow donc pas d'angoisse
moi je vais sans doute y aller dans la semaine prendre la température , histoire de voir
mais bon c'est plutôt le temps qui m' inquiète après des mois de sécheresse voila l'orage j'espère que d'ici là ça ne va pas trop se détraquer
Revenir en haut Aller en bas
ixere

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 19/04/2011
Localisation : corse du sud,tout en bas.....

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Sam 30 Avr 2011 - 17:42

Merci les "peugeot/portaliste" pour les explications sur vos moteurs...
Pour la météo,cela ne m'a pas l'air terrible,et les prévisions m'ont pas l'air terribles non plus.....
Je vais amener des sacs en plastique pour mettre dans mes bottes.....
Revenir en haut Aller en bas
sky.fred
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Lun 2 Mai 2011 - 6:12

Avec un peu de chance, on pourrait ne pas avoir un temps trop pourri samedi. Nuageux mais avec uniquement quelques gouttes ...... mais à une semaine les prévision météo sont plus qu'aléatoires !
En tout cas comme il s'est remis à pleuvoir, le terrain sera gras !
Revenir en haut Aller en bas
youenn

avatar

Messages : 499
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Mer 4 Mai 2011 - 13:05

vues les dernières listes d'inscrits, les C0 et C1ont bien augmenté leurs effectifs; c'est bien; ça va faire de la diversité dans le parc. En C5, aussi quelques nouveaux. Et les peugeot-portal bien sûr, dont la présence est toujours appréciée pour donner aux enduros à l'ancienne cette diversité du patrimoine enduristique qui nous est cher !!
côté météo, difficile de faire un pronostic; ça risque d'être instable ... avec d'éventuelles ondées difficiles à prévoir. Mais ça ne devrait pas être gras ... glissant au pire ...et embêtant pour les lunettes si ça tombe pendant le roulage.
En tous cas, 135 inscrits; c'est top ! ça montre que la Bretagne mérite d'avoir des épreuves à l'ancienne ! faudra que je vois quel est le pourcentage de "locaux"
Pour Fred, la reco de la spéciale devrait pouvoir se faire en soirée vue la longueur du jour.
Revenir en haut Aller en bas
zac640

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 24/01/2011
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Mer 4 Mai 2011 - 17:31

Yves, vers quelle heure penses tu être sur place ? J'arriverais en fin d'apres midi.
Revenir en haut Aller en bas
pencalet

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Mer 4 Mai 2011 - 22:14

je viens de l'apprendre ce soir , le président fondateur du gemclub (le mec en photo d'époque sur l'affiche c'est lui ) vient de se blesser au mollet en voulant mettre sa grosse "bertha de route " sur la béquille , résultat une élongation du mollet donc béquilles ce week end c'est pas de bol Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
youenn

avatar

Messages : 499
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Jeu 5 Mai 2011 - 17:52

pas de bol pour celui qui devait être le héros de la journée! ça doit lui foutre les boules...

pour zac, ixere et sky, (et d'autres si affinités ...) je signale que je devrais être sur zone vers 16h si les chasse neige arrivent à dégager la route loudéac- merdrignac ... j'ai prévu un barbecue et de la bouffe; on verra comment on fait parce que je crois que personne ne s'est inscrit au cochon grillé, vendredi soir ou samedi soir .
Revenir en haut Aller en bas
pencalet

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Ven 6 Mai 2011 - 9:16

ah bon c'est juste un week end grillades Exclamation Exclamation

cool ... moi qui croyais que cela devait être du sport , soulagé cheers

à toute à l'heure THE XR RIDERS geek
Revenir en haut Aller en bas
hva 83

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 56
Localisation : var

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Ven 6 Mai 2011 - 19:12

pensez a faire des photos Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
sky.fred
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Dim 8 Mai 2011 - 19:37

Récit demain, je suis arrivé depuis peu à la maison.
Week end sympa parce qu'on a pu faire connaissance avec d'autres fous du forum (très fous ?Very Happy ) plus sympas les uns que les autres ......
mais pourri d'un point de vue enduristique :
Météo exécrable avec un tracé excessivement dur en ancienne avec des temps trop serrés (20 classés sur 136 inscrits et très peu on fait les deux tours avec la majorité d'abandons dés le premier tour)
Et aujourd'hui pour les ligues modernes, ça a été aussi la bérézina !

Revenir en haut Aller en bas
gpm1

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Dim 8 Mai 2011 - 19:49

gpm1 a écrit:
Pas, grave, il y a plusieurs tours.

Au 1er tour tu assures, et les autres tours, tu fonces Smile

Au 1er tour, j'en ai chié Sad

Il n'y a pas eu de 2ème tour, HS le gars Sad

Mais faut garder le sourire, en toutes circonstances Wink

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
sky.fred
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Lun 9 Mai 2011 - 11:03

Dommage que la tournure des événements n'ai pas permis plus de convivialité car chacun essayait de "survivre" et à manqué de temps.
Gpm1,Je crois t'avoir aperçu ... alors que vous partiez en milieu d'après midi, motos sur les remorques. Immatriculé en 78 ? Je suis aussi dans les Yvelines, si tu roules par ici on pourra peut être se voir un de ces jours.

Revenons au événements de ce week end.

Vendredi, arrivée à Goméné à 20 h 30 après 4 h 30 de route. Raisonnable pour une fois, d'habitude c'est plus proche de 6 à 8 h, les enduros sont souvent plus loin !
Yves (BZH rider) est déjà sur place et a reconnu la spéciale. Il m'annonce qu'elle est longue ... très longue !
A pas tord Yves ! Rien qu'une petite reco partielle à pied essouffle ! 1 h 1/2 pour en faire un tour complet en marchant. Vraiment sans fin cette spéciale !
Après la prairie, elle s'enfonce dans la foret et là, y a quand même du lourd.
Je sors de là un peu inquiet .... s'il pleut cette nuit ou demain affraid et le temps est en train de s'assombrir !
Retour au camping car de Yves, on mange vite fait et je rejoint mon gîte pour y dormir.
En pleine nuit, réveil sous le tonnerre et la pluie. Pas bon tout ça.

De retour à Goméne, contrôle administratif et technique bon enfant avec des bénévoles souriants (même pas de démarrage des motos, de contrôle de l'éclairage ...);
Nous sommes un "team" de 3 xr 200 et un 250 (ixére n'ayant pas pris son 200 suite à des problèmes techniques)



Sur place, déjà un 200 parqué ! 4 XR 200 sur la même course. On ne doit pas être loin d'un record de france !

Sont amortisseur Ohlins tout neuf nous fait tous baver. On rencontrera plus tard le proprio .... a lui seul il vaut plus cher que le prix de nos xr.

Un très beau parc avec des motos superbement restaurées et des engins d'exception (un triumph, deux BMW)







Départ pour nous (C5) dans les derniers vers 11 h 40. Il n'y a que 3 concurrents derrière moi (plus tard ça ne sera pas anodin ... vous verrez !)
Toujours un peu de soleil mais ça se couvre ... Devant nous un concurrent en IT galère pour démarrer. Il finit par descendre du podium de départ et son kick vole (si !si !) après un retour de kick. Fini pour lui ... il est désespéré ce que je comprends bien !

Au moment de monter sur le podium de départ, l'orage éclate et des trombes d'eau nous tombent dessus.
Avant de partir, on est déjà trempés ! ça commence fort !
M... j'ai pas de frein arrière ! Après le réglage de la tension de chaine, j'ai oublié de le régler. Je m'arrête au bord de la route mais derrière moi le 505 qui n'a pas compris ce que je faisais s'arrete aussi. Je repars donc et me dit que je le réglerai plus tard ... erreur !
On s'enfonce dans les sous bois. Sous l'orage, on a l'impression d'être en pleine nuit ! Le phare que j'avais laissé allumé éclaire les arbres ... bizarre comme impression.
Quasi de suite une bonne descente .... je la descend une peu vite et arrivé en bas, faute de frein arriére, je force un peu trop sur l'avant pour éviter un tout droit et première gamelle !
Je régle enfin mon frein arrière .... et ma galère commence. Impossible de rédemarrer le xr. Il me fera ça toute la journée ! J'ai du démonter cinq ou six fois la bougie. Donc perte à chaque fois d'une bonne dizaine de minutes : chercher ou béquiller la moto, sortir le démonte bougie, démonter, nettoyer la bougie, remonter, ranger les outils ...
Bref je sais déja que je suis hors temps et je prends la décision d'y aller cool, avec pour but de faire uniquement un tour et la spéciale car j'ai comme le pressentiment que ça va craindre.

Je finis par repartir .... seul et dernier car mes trois suivants sont passés pendant que je démontais ma bougie.






Revenir en haut Aller en bas
sky.fred
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Lun 9 Mai 2011 - 12:41

Je repars donc ... désespérément seul;
Chemin monotrace à travers la foret. Superbe .... si j'avais le loisir de regarder le paysage.
L'orage de cette nuit (et celui qui continue de nous tomber dessus) à créé au dessus d'une couche dure, une pellicule de quelques centimètres de glaise qui se comporte comme du verglas. Même sur le plat il est difficile de rouler tellement ça glisse. De l'avant, de l'arrière.
Quelques "marches" avec des racines, souvent après un virage à angle droit. Je ne passe jamais du premier coup mais j'y arrive ...
ci dessous une photo extraite d'un autre site mais je ne sais pas où elle a été prise.



je finis par tomber sur un marshall qui attend le dernier ... c'est moi.
Un peu plus loin un IT 200 arrêté sur le bord. Son sélecteur tourne fou sur l'axe. Comme j'en ai un dans ma sacoche de selle et que de toute façon, je suis pas dans les temps, je lui propose d'essayer. Ce qui aurait du prendre 5 mn nous retient au moins 15 ou 20 car impossible de sortir son ancien sélecteur. On finit par y arriver et coup de bol le mien se monte sur son axe et il peut repartir. Il me rendra le sélecteur plus tard, après la course.
J'aurai au moins fait un heureux.

Je repars et un marschall me double en me disant. Je suis du coin, je connais les bonnes trajectoires, suis moi. Ce que je fais pdt une dizaine de minutes. J'avance bien mais je me plante dans une marche ... et de nouveau impossible de démarrer le xr.
Je finis par redémarrer, un concurrent en HVA qui soufflait au delà de la marche et le IT 200 qui vient d'arriver m'aident à passer la marche.
Je béquille la moto, aide avec le IT 200 qui s'est planté au même endroit que moi à monter puis on sort d'un trou un KTM planté un peu plus loin.
Le xr ne veut de nouveau plus démarrer !
Je suis un peu vidé et tape la papote avec le pilote de la HVA qui, comme moi se demande ce qu'il fout là et sort de je ne sais où un piéton qui vient lui aussi causer avec nous.
Après un démontage de la bougie, je repars avec le HVA qui me largue assez vite mais je le retrouve dans un virage où il a fait un tout droit (je vous rappelle que ça glisse comme sur du verglas !)
On tombe sur un maico en carafe qui finira par repartir et je dois m'y prendre à trois fois avant de passer une nouvelle marche pleine de racine.... ce qui me carbonise encore plus.
En plus, j'ai des crampes à la main droite car ma poignée de gaz est pleine de boue, dure, elle ne revient plus seule. Je sais pas pourquoi, je tombe toujours du coté droit !
Cette fois, je suis définitivement tout seul;
Je continue mais cette fois en prenant toute le précautions pour éviter de tomber.
Je me vautre à nouveau sur une racine dans une marche et de nouveau impossible de démarrer. Alors que je suis en train de démonter la bougie, deux bretons pure souche, la soixantaine, et leurs petits enfants sortent de je ne sais ù -ça faisait plus de 10 mn que je roulais en plein bois et après ce sera pareil-. Je suis prêt à repartir mais ils posent plein de question ... je fais du "relation public" et discute quelque temps puis motivé, je passe sans soucis les racines où je m'étais planté quelques minutes avant .... comme quoi un peu de motivation et du public et ça va mieux !

Je continu mon bonhomme de chemin, cool mais je passe partout à mon rythme. je commence à récupérer un peu car la terre est moins collante et le roulage plus facile .... mais ça ne dure pas.
De nouveau cette glaise hyper glissante.
A un embranchement, pas de fléchage. Je doute de savoir s'il faut aller à droite ou à gauche et je veux m'arrêter mais me vautre sans comprendre pourquoi. Impossible d'atteindre le frein arrière et pied bloqué sur le repose pieds droit. (comme les cyclistes au feu rouge, ceux qui n'ont pu enlever leur cale pieds)
Je me relève avec difficulté après avoir viré la moto qui m'étais tombée dessus et en regardant ma botte, je comprends ce qui vient de m'arriver. Ma semelle est décollée et s'est coincée dans le repose pied.



Je tente une réparation de fortune avec du scotch américain mais tout est tellement trempé que ça ne tient pas.
Impossible d'utiliser le frein arrière et de s'aider avec le pieds droit ... faudrait que je garde le pied sur le repose pied en permanence. Vu les conditions météo et mon niveau de pilotage, autant rêver !

je décide de continuer tant bien que mal, j'aimerai boucler un tour malgré tout, peu importe le temps que je vais mettre.
Au bout d'un moment, j'ai tellement de crampe dans la main droite .... que les doigts restent fermés sur la poignée et que j'ai du mal à attraper le frein avant.
Là je me dis que sans frein ni avant, ni arrière, ça commence à faire beaucoup mais j'arrive alors à Goméné.
Je ne sais pas quelle heure il est car j'ai perdu toute notion du temps et n'ayant vu quasi personne depuis des heures, je suis loin d'imaginer que tout le monde (ou presque) galère comme moi.
Je décide de jeter l'éponge et je ne pointe même pas au CH1 et vais directement au CH2 où j'espère trouver mes acolytes.

suite au prochain numéro car ce n'est pas fini.
Revenir en haut Aller en bas
sky.fred
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Lun 9 Mai 2011 - 15:40

Une fois à Goméné, je finis par retrouver -à cloche pieds- la femme et le fils de BZHRider ... . Une fois avec des chaussures à deux semelles, je l'aide pour l'assistance du reste du "team" en course.
BZHrider a pris une minute au CH2 pour n'avoir pas complété le plein au CH1. Il en ch.... manifestement ce qui me confirme que c'est vraiment dur car niveau pilotage, il assure !
On le retrouve un peu plus tard au CH2, plus serein. Il a du temps, se restaure et fait le plein cette fois.
Il se tire la bourre avec le 506 en XR 500. Le classement en C5 se jouera entre eux deux mais à la régulière. Comme le 506 a "perdu" sa sacoche après la spéciale, je lui trouve une barre de céréale et de quoi réparer son frein avant, cassé lors d'une chute. (j'aurai fait le bon samaritain toute la journée . Laughing )



En spéciale, BZHrider tourne fort et régulièrement mais tjs 3 secondes au dessus du temps du 506.



On retrouve aussi ZAC, ici à l'entrée de la spéciale, sous une pluie battante



par contre aucune nouvelle de notre corse, ixére.

BZHrider et ZAC finisse mais toujours pas de Ixére. L'organisation n'a pas non plus de nouvelles.... On commence à s'inquiéter.
En fait, têtu (comme un corse ?) malgré 1 h 30 de pénalité, il a persévéré, insistant pour faire la troisième spéciale, seul sur le circuit. Chapeau Antoine cheers
Il finit par arriver à son camion, rincé mais manifestement heureux d'y être arrivé alors qu'il ne conduit jamais dans la boue.

Bzhrider finira 1er en C5 et 9 au scrartch; ZAC et Ixére, non classés ont bouclé leur deux tours.
Félicitation les gars. Le niveau est élevé, va falloir que je m'entraine sacrément pour vous suivre bounce !

Remise des prix, cochon grillé puis dodo mérité pour tous.

En ce qui me concerne, super week end qui m'a permis de rencontrer entre autre ZAC et Ixére.

Un seul regret que les organisateurs n'aient pas pris la mesure du championnat ancienne qui est en général plus proche d'un family enduro que d'une manche de ligue ... ce qui n'a pas été le cas à Goméné où le parcours était quasi le même que celui des ligues 2 (qui n'ont fait que 2 spéciales le dimanche confused )
Un peu plus cool, des temps moins serrés auraient permis plus de convivialité et éviter que seuls 20 pilotes soient classés et que plus de 80 stoppent au premier tour.
Félicitation quand même à l'organisation qui était bien faite avec un tracé super fléché, dommage qu'ils n'aient pas pris la mesure de la philosophie des manches d'anciennes.

Le lendemain je suis resté jusqu'en début d'après midi pour voir rouler Yohan, un pote de BZHrider (qui nous avait nargué la veille). Berezina totale de nouveau. Des temps irréalistes, des L1 et L2 dégoutés, abandonnant après la première boucle, des L3 tankés partout dans les sous bois ... et en fin de compte pas plus de classés qu'en ancienne !

C'est pas de l'enduro à l'ancienne mais ayant eu le temps de faire des photos le dimanche (et avec un "vrai appareil reflex), j'en mets quand même une de Yohan à l'attaque sur sa Yam.




Revenir en haut Aller en bas
youenn

avatar

Messages : 499
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Lun 9 Mai 2011 - 17:42

Allez, un petit CR maintenant

Même pas une heure de route pour me rendre à un enduro à l’ancienne, j’apprécie….
Bien installé dans le parc coureur, même si tout le monde est un peu éparpillé … dommage ; j’avais espéré qu’ils nous mettent sur l’herbe autour du lac … avec un temps correct (et un « autre parcours »), on aurait pu passer un WE fabuleux …
A la spéciale, je retrouve Daniel « zac », et Antoine « forza corsica » qui finit son tour : « tin, c’est long……. !!! » pas venu de Corse pour rien … la promenade est agréable, contents de se retrouver, un cadre magnifique, ça papotte technique, trajos, « saute-saute pas » , inter-exter….
Retour au parc ; on s’éparpille, et moi j’attends skyfred qui arrive tardivement. Je l’accompagne pour lui montrer l’essentiel des pièges de la spéciale avant la nuit. On casse une petite croute et dodo.
Evidemment, la flotte dans la nuit réveille les esprits qui se mettent à gamberger

Au matin, contrôles tip top ; on regroupe les XR pour la photo de famille. Et hop, un flash !!! Merde, c’est pas celui de l’appareil photo ! Le ciel se couvre …. On prend connaissance des temps de départ et de CH…. Et on se prépare. La tension monte … le tonnerre gronde …
Podium de départ, ça y est, ça drache … on est dedans pour un moment…

On attaque le premier sous bois ; il y fait nuit ! Obligé de s’arrêter pour virer les lunettes. Parti avec Antoine et un 500 XT . Antoine a perdu un peu de temps au départ en voulant exécuter un magnifique « burn » sur bois mouillé au départ … Allez, j’enquille, et dès les premiers kilomètres, on rattrape déjà des gars stoppés un peu partout, ça glisse, mais je connais un peu ces conditions et le timono tracte sans faiblir, comme il sait si bien le faire (et un trail de plus, plutôt bien adapté à l’enduro, un !) ; mais je m’emballe, et part en live dans une descente prise avec trop d’optimisme (avec tambours, mais sans trompettes !) ; je me vautre sur la passerelle en béton placée sur le petit ruisseau du fond ; j’ai eu un peu peur, mais il n’y a rien, et je me félicite d’avoir finalement choisi le casque intégral au lieu du jet aujourd’hui …. !
L’avertissement est donné !!! Restez sur ses roues !

Un premier gros bouchon ; un marshall dévie au moment où Antoine arrive ; demi tour les gars !!!!
C’est reparti ; le 550 XT « Eddy Hau replica » me passe ; un autre fred, breton celui là, aux manettes. C’est le bon wagon, accroche toi mon gars ! On ramarre l’évadé corse … Et là, un bon demi CH de pur bonheur enduristique; des passages magnifiques, un tempo soutenu mené par Antoine, et fred et moi à la suite ; des écarts assez constants, pas de pluie, ni de poussière…du sous bois, encore du sous bois … Trop bon..
Arrivé au CH1 ; j’ai une pensée pour skyfred… « il doit en chier, il va être dégouté …je l’ai fait venir à Brélès en 2009 pour qu’il se casse une clavicule … et là ….. ??? »
C’est reparti sans faire d’essence , erreur stratégique, on le verra plus tard … car même énervé par la difficulté du parcours (plus pour les autres que pour moi), j’ai encore confiance dans le club pour qu’ils aient mis un temps assez large dans le CH2 pour pourvoir ravitailler tranquillou, boire , manger un coup et papotter un peu ….

Je roule seul jusqu’à la grosse côte en pierres et racines. Et là, je me dis c’est pas possible, c’est une option ! et non ! le CP est en haut ! Je me loupe 2 fois, notamment en accrochant à chaque fois un point mort en voulant rentrer la première … Mmmmmmmmeeeeeeeerde !! je laisse des forces et récupère un peu en regardant mes compères de CH grimper bien mieux que moi.
C’est reparti ; la suite est sans surprise par rapport à l’enduro de ligue ; j’ai l’impression d’y retrouver les difficultés habituelles (Ah les c…… !!) ; en fin de CH, je ramarre Antoine, en délicatesse avec le terrain glaiseux …
Arrive la spéciale ; je roule comme un con les sous bois en ayant l’impression de n’avoir pas fait de reco … ! Où suis-je … ? La montée délicate est passée à l’arrache en zigzagant entre les mecs tankés ….j’ai du gueuler au moins 10 fois dans mon casque « c’est n’importe quoi … » pendant cette spéciale !
Je sors de la spé, et regarde ma montre … c’est pas fait pour me calmer …merde, je vais en prendre .. faut que je fasse de l’essence … j’arrive, pas d’assistance, je déroule mon tapis… donne à boire au timono, et repars aussitôt.. j’ai pas de camelback, pas eu le temps de refaire le plein de ma gourde, ni de bouffer …. 1 minute dans les dents… Bonjour la convivialité !!!
Bon tant pis, je vais pas lâcher le morceau ; je vais le finir cet enduro
En tous cas, plus d’Antoine, ni de 550 XT ; la spéciale leur aura été fatale ; le premier avec beaucoup de temps perdu et l’autre définitivement sur ennui mécanique (la côte de merde pour les 2 ). Je perds mes 2 compères de virée .
Je retrouve par contre le 500 XR (désolé je connais pas le nom) que j’ai vu monter magistralement la côte « de la folette » (pierres et racines) et me revenir dessus dans la spéciale.
On repart donc pour un nouveau tour ; je vous passe les détails, c’est beau comme parcours, mais dur, bien trop dur pour la majorité … je me dis que comme à Bouteville 2010, ils vont arrêter les dégâts au bout d’un tour et demi …. Je suis encore dans mon rêve … !
CH3 ; je peux enfin souffler un peu, boire et manger … mais il faut repartir …. Côte de la folette ; cette fois ci, j’enquille la première dès le bas et fais prendre des tours de folie au timono ; pas de point mort, ça passe pas trop mal ! Et voilà la flotte qui remet ça …
Deuxième spéciale ; la côte de merde est shunté ; ça reste pas évident, mais je prends plus de plaisir à la rouler.
Et c’est reparti pour en faire une troisième … au pointage, ils n’ont pas trop l’air au courant…, avec un huskiste, on hésite ; faut-il reprendre la liaison ?? on y va, mais je trouve ça long … fallait-il passer par le bourg ? ce serait trop con ! Heureusement, le CP arrive, et là on revient vers la spéciale. Ouf !!!! Allez, il faut assurer, c’est fini.
Je ne sais pas ce qui est arrivé au 500 XR ; NC, c’est bizarre ; je me retrouve tout seul en C5. Il fallait bien que quelqu’un se dévoue …

Retour au parc, je retrouve tout le monde … sauf … l’Antoine ! le temps passe … on va voir la direction de course, pas de news, mais le CH2 n’est pas encore fermé .. Et le voilà, le bougre ! 1 h30 de pénalité dans les dents, mais il vient de finir sa troisième spéciale !! les responsables n’ont pas pu la lui refuser, tellement il voulait FINIR cet enduro … Respect l’ami !!!
Revenir en haut Aller en bas
youenn

avatar

Messages : 499
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Lun 9 Mai 2011 - 18:28

pour vous donner une idée du merdier dans lequel ils ont mis les anciennes le samedi ; la côte de la folette le dimanche avec les ligues 2 modernes, sous le soleil ....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
zac640

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 24/01/2011
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   Lun 9 Mai 2011 - 20:57

Départ des Landes vendredi 8H00, direction le lot et garonne ou je rejoint Paco. Les km défilent rapidement et nous arrivons à Goméné vers 16H30. Direction la spéciale pour reconnaissance. Nous y trouvons Yves le local de l'étape et Antoine le corse, tous deux de la xr's family, ainsi qu'un gars qui roule en 175 dtmx et un qui roulera dimanche en moderne (excusez moi les gars j'ai zappé les prénoms). Le tour nous prendra tout de même près d'une heure et demi à pied mais nous permet de visualiser quelques pièges.
A l'issue, direction l'hotel à Loudéac, diner dans une créperie ou nous retrouverons Antoine et dodo vers 23H00.
Samedi arrivée à Goméné vers 7H30, nous installons le barnum SRCF au skate parc, non loin du XR's team. Je fais connaissance de Fred le créateur du forum enduro vintage. Les contrôles administratifs et techniques se passent sans encombre et les motos sont rangées au parc fermé. Le temps de discuter à droite à gauche, de porter un peu d'huile et d'essence au CH et c'est déjà les premiers départs accompagnés par le bagad de loudéac ( moi ça me prends au tripes le bignou !). Paco avec l'aprilia 80 part sur la roue arrière le couteau entre les dents!
Trois quart d'heures plus tard c'est à nous. Notre départ est salué comme il se doit par un bel orage qui me trempe jusqu'au slip. Je n'aurais pas le loisir de sécher de toute la journée. Nous attaquons par du sous bois sympathique et je comprends pourquoi on nous a demandé d'allumer notre lumière sur la ligne de départ. Il fait presque nuit. Montées, descentes, virages entre les arbres, nombreux passages sur des plaques en fer d'où il ne faut surtout pas s'écarter sous peine d'engluage. L'adhérence est parfois précaire et de nombreux pilotes reprennent leur soufle sur le bas côté. Je remercie mon petit 200 pour sa docilité à chaque difficulté franchie.
J'arrive enfin au ch1 ou je trouve Paco. Je comprends de suite qu'il y a eu quelque chose car il est parti ¾ d'heure avant moi. En effet il est obligé de renoncer car ses amortisseurs sont bloqués en position basse. Il a quand même ralié le ch1 sans pénalité avec ses amortisseurs soudés! Pour ma part j'ai déjà 8 minutes de retard. Par la suite je ne tiendrais plus compte de la pendule et pointerai dès l'arrivée au ch. Je repart tranquille car je trouve le terrain encore plus glissant bien que la pluie est cessé. Je croise une Peugeot Portal en bas d'une belle descente devant une buvette (tradition bretonne la buvette en bas d'une descente sévère). La montée qui suit n'est pas mal non plus. Il y a des spectateurs, je comprends qu'il doit y avoir du spectacle. Je mets gas en grand et arrive presque au sommet ou la vitesse saute. Je ne cale pas mais j'ai du mal à remettre une vitesse. Je crois même un instant que j'ai cassé ma chaine. Mais non, je réussi à enclencher la deux et fini l'ascension. Un peu plus tard une superbe grimpette, ponctuée de racines et de pierres glissantes au sommet de laquelle se trouve un CP. Je remercie les deux spectateurs qui m'ont aidé à passer une racine traitresse ou j'ai burné mon pneu arrière. Encore un peu plus loin un mur en terre façon zone de trial. Il y a du monde méfiance!
J'analyse l'obstacle et décide de le zapper par la droite il y a déjà des traces. En Haut surprise un autre CP. Je trouve la fin du CH très long. Tiens encore une grosse descente avec une buvette en bas!
J'arrive enfin à la SP1. Juju rs me donne quelques conseils et je m'élance. Tout se passe bien, la reconnaissance a été utile. Voulant trop en faire, je décide de sauter la bosse près de l'arrivée. Mon amortisseur s'écrase et mes parties intimes aussi! Juju Rs me prends en charge au ravitaillement du CH2, on échange quelques mots et me motive pour le deuxième tour. Je repart avec des lunettes propres. Merci Juju! Pour fêter l'évenement je me prends une belle averse. Il fait sombre dans les bois. La première partie se déroule sans trop de mal mais je fatigue et dès que je relâche l'attention je m'en prends une. (Une quinzaine en tout). Toujours ces passages de ruisseaux ou il faut viser la plaque en fer, les monotrajectoires ou il ne faut pas se déconcentrer sous peine de bise avec un arbre. Je n'ai pas vu une moto depuis le départ de la seconde boucle sauf une SWM. Sur le parcours il n'y à plus de spectateurs, même les buvettes en bas des descentes sont désertées. C'est le moment que je choisi pour effectuer ma plus belle figure du jour. Dans une montée bien glissante je dérive progressivement sur un chemin situé un peu plus haut que le parcours. Je manque d'élan et la moto s'essoufle. Je trentre une vitesse mais je me retrouve au point mort. La moto se plante net. Je sort mon pied droit mais je ne trouve pas le sol et dans un bel ensemble la moto et moi partons en tonneau sur le côté. Je me retrouve sur le chemin en contre bas et la moto est à l'envers, le guidon planté dans la pente. Je m'épuise à la remettre sur ses roues et comme madame ne veut pas redémarrer, je vais voir au sommet de la côte comment c'est. Ce n'est pourtant pas trop dur mais avec la fatigue je ne suis plus bon à grand chose. J'entends alors des bruits de moto. C'est 2 marchals qui me sauverons de ce mauvais pas en montant la moto. Ils me disent qu'ils ont ordre de rester derrière moi car je suis le dernier dans ce secteur. L'un d'eux veut me mettre sur la route pour que je rentre plus vite. Il n'en est pas question et je leur demande de faire une petite pose pour me laisser un peu d'avance et ne pas trop me mettre la pression.. Ils se marrent et je ne les reverrais jamais.
Quelques chutes plus loin je retrouve un peu d'animation dans les chemins. Je comprendrais plus tard que c'est les valeureux qui ont fini les 2 tours et qui partent pour leur troisième spéciale. Pour ma part c'est mon deuxième départ et je pense que j'ai du mettre le double de temps que lors de la SP1. Mais qu'importe, le but est de ne pas tomber et d'arriver au CH4. Quand je sort de la spéciale Antoine attaque sa troisième. Il a encore le coup de gas rageur le bougre.
J'arrive au CH4 et je rends mon carton. Je suis évidemment hors course mais de toute façon il m'aurait été impossible de finir une 3ème spéciale. Je rejoint Paco sous la tente du SRCF. Je béquille la moto et Paco s'occupera de me déshabiller car pour le moment il m'est impossible d'effectuer certains geste comme enlever mon pantalon ou mettre des chaussettes!
Je retrouve plus tard la XR's family ou Yves termine premier C5 et 8 au scratch btavo!! Antoine finira ses 2 tours et ses 3 spéciales chapeau! Fred je sais pas trop mais il vous le racontera lui même.
Au final Goméné restera un super souvenir. J'ai adoré le parcours bien que trop usant pour moi malgré la bonne volonté de ma moto. J'ai apprécié la spéciale d'enfer avec du rapide, du technique et du très technique.
Bravo aux 21 classés pour leur performance remarquable et merci au Gem moto club d'avoir organisé cet enduro dont on parlera longtemps et surtout d'avoir fait rouler les anciennes séparement le samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: qui participe à la manche de Goméné ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
qui participe à la manche de Goméné ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui participe à l'Ardéchoise ?
» Finale Espoirs : Agen / Clermont
» Enduro Ploermel photo !!
» Rallye du Condroz Huy 6, 7 & 8/11
» Motards FFMC en Calédonie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enduro-Vintage :: SORTIES TT :: Compétitions-
Sauter vers: