Le forum des passionnés de l'enduro à l'ancienne des années 70 et 80
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Deux "poireaux" à Bourg lastic 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sky.fred
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation : Gironde

MessageSujet: Deux "poireaux" à Bourg lastic 2010    Dim 23 Jan 2011 - 18:51

Histoire de décider les derniers indécis, voila mon récit de la manche de Bourg Lastic 2010 (déjà publiée sur un autre forum)
Pour la petite histoire, le parcours était le même que celui du championnat ancienne, je me suis néanmoins inscrit en catégorie "duo" du family enduro car "j'emmenai" avec moi un copain peu expérimenté en moto et totalement novice en enduro. Pour lui permettre de participer, alors qu'il n'a pas le permis moto, j'avais réalisé en bitza de XR 200 R (partie cycle) avec un moteur de XLR 125.
Bzhrider (Yves) participait également à la manche en 200 XR mais inscrit en championnat ancienne


Départ à l'aube samedi matin direction le puy de dôme ... 450 km d'autoroute.

Arrivée à Bourg Lastic vers midi. On retrouve Yves (BZH Rider) dans le camping réservé aux concurrents et on décharge les motos. Après le repas, formalité administratives puis contrôle technique des motos (sonomètre, éclairage etc....). Mon xr avec son pot d'origine est plus bruyant (97 db) que celui de Yves ou le 125 avec son pot de xlr (+/- 93db). On passe sans problème. Le plus long a été de répondre aux questions des contrôleurs, très intéressés par les xr.
D'ailleurs tout au long du week end, nos motos ont attiré de nombreuses personnes ..... qui passaient sans regarder les derniers modèles de motos d'enduro) .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Aller retour dans l'après midi, pour chercher les clefs du gîte réservé en Corrèze à 35 km de là car tout était plein plus prés. On en profite pour remplir les jerrycan d'essence.
Le soir repas à la salle des fêtes de Bourg Lastic avec les autres participants.puis retour au gîte pour une bonne nuit.

Arrivée le lendemain matin à Bourg Lastic pour le Briefing à 8 h 30. Yves part à 9 h 26 et nous à 10 h 36. Au programme 180 km en deux fois deux parcours de 40 km, avec passage après chaque boucle au contrôle horaire (CH) au camping où se trouve l'assistance (essence ....). Fin prévu pour Yves vers 16 h et nous 1 heure plus tard ... du moins en théorie.

Première boucle. J'ai convenu avec Willy (125 xr) qui n'a jamais fait d'enduro, qui a peu d'expérience moto (permis voiture) de le laisser devant et que je ferai "le chien de berger".
L'itinéraire du circuit est indiqué par des petits panneaux ... et dés le premier, Willy le manque et continue tout droit. Je stoppe et au bout d'un moment, ne me voyant plus derrière, il fait demi tour. Quelques centaines de mètre plus loin, il prendra à droite au lieu d'aller tout droit. c'est le métier qui rentre !



La première boucle est très facile. Du chemin roulant, des grimpettes dans les bois mais sans difficulté. Willy se débrouille pas trop mal. Son rythme est assez lent mais le but est de l'amener au bout. On se fait doubler régulièrement par des concurrents partis après nous mais ce n'est pas un problème. On arrive à la première spéciale, tracée dans et autour d'un terrain de cross. Un super panard. Le xr montre ses limites dans le terrain de cross où sur les grosses bosses, les suspensions marquent leurs limites et m'amène à réduire le rythme après m'être pris un super coup de raquette sur une double bosse prise avec excès d'optimisme. faut pas que j'oublie que mon xr a 27 ans !

C'est reparti pour rejoindre le CH 1, sans aucune difficulté ... on arrive dans les temps mais le temps de faire le plein des motos et des pilotes.... on pointe avec 4 mn de retard.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Seconde boucle. Après un début de parcours similaire au matin, on arrive dans une montée en pierrailles. Ce n'est plus Willy qui décide où va la moto mais l'inverse. Il sort de la trajectoire idéale et va se mettre dans un pierrier. Le résultat ne se fait pas attendre.il se laisse embarquer et se vautre. Comme il n'arrive pas à redémarrer, je pose ma moto tant bien que mal sur la bord pour laisser le passage aux autres concurrents et la première galère commence. Moto noyée, je n'arrive pas non plus à la démarrer et je sors les outils pour changer la bougie. Pas facile à faire car le passage étant étroit, je dois souvent m'arrêter pour laisser passer d'autres concurrents. Nouvelle bougie, la moto redémarre mais pas Willy qui commence à faiblir. Je le pousse pour qu'il puisse repartir et tant bien que mal, il arrive au sommet.

Je descend récupérer ma moto et le rejoint ... On repart et le rythme de Willy a encore baissé. Usé par sa séance de kick et la montée, il est manifestement fatigué. Tout ne va pas trop mal car le terrain est à nouveau facile .... mais des passages techniques surgissent à nouveau.
Embouteillage de moto en bas d'un montée empierrée avec des épingles. Un Marshall en 50 est planté en bas. Un concurrent du championnat de france des anciennes, bloqué sur place, boite de vitesse de sa husky de 78 cassée, monte la moto du Marshall avec mon aide. Je monte ma moto jusqu'à la première épingle puis vais rechercher celle de Willy, bloqué en bas, physiquement cramé !. Je ne suis pas le seul à faire le saint bernard car deux "couples" font de même, monsieur montant la moto de madame. Cela va durer pdt plus d'une heure, le temps de sortir de cette zone un peu difficile car la montée se poursuit, d'épingles en épingles.

De nouveau du plat puis un passage prés d'une rivière avec des racines où Willy galère à nouveau, victime de crampes au bras. Je le double pour aller poser la moto plus loin et revenir l'aider. Lorsque je reviens, je retrouve Willy en contrebas, retenant sa moto dont la roue avant est au niveau de la rivière et la roue arrière 80 cm plus haut, sur la rive. On sort la moto de la rivière avec difficulté, ce qui l'achève encore un peu plus et je lui amène au delà des racines. Il est carbonisé de chez carbonisé ! On décide qu'il prendra la route pour regagner Bourg Lastic des que possible et on fait une pose.

Ce qui n'était pas prévu c'est que peu après, nous retombons à nouveau sur une montée technique. Je monte ma moto, puis redescend chercher celle de willy plusieurs fois de suite.
Heureusement que cette fois si je me suis mieux préparé physiquement que lors de mon premier enduro, dans lequel j'étais dans le même état que Willy et où c'est Yves qui avait joué au Saint Bernard ! Cette galère est partagée avec un couple, en 125 et 200 AJP, monsieur montant la moto de madame et nous faisons chemin ensemble jusqu'à une route.
Willy jette l'éponge et rejoint Bourg Lastic par la route.

Je poursuit seul et contre toute attente, je suis en pleine forme avec en plus l'envie de mettre un peu de gaz pour me faire plaisir. Heureusement que Willy n'a pas continué car cette partie n'est guère plus facile (tout est relatif, ce family enduro n'a jamais présenté de difficultés insurmontables) que la précédente avec en plus des passages de petits bourbiers et de nouveau des montées bien empierrées !
Je me fais plaisir, passe tout sans difficulté constatant avec plaisir que les entraînements n'ont pas été inutiles et je double quelques concurrents, roulant ou à l'arrêt dans les difficultés. Le xr marche du feu de dieu.

J'arrive à la seconde spéciale et l'attaque en pleine forme ... la moto cale au démarrage puis gaz ... ! Enchaînement de courbes et épingles, dans de la prairie alternant des zones en travaux ... tout se passe bien jusqu'au 2/3 ou je me loupe en descendant une vitesse pour relancer dans une montée en sortie d'épingle et je cale. Deux ou trois coups de kick avant de repartir ... pas bon pour le chrono ça !

ci dessous, c'est BZH rider (yves) dans la spéciale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sortie de spéciale, je regagne le CH2 où je retrouve Willy. Nous sommes très largement hors temps (+ d'1 h). Je me tâte pour faire seul le second tour mais un calcul rapide me permet compter que ça va faire tard alors que nous devons regagner les Yvelines et surtout que je risque de me trouver seul sur la boucle, ce qui n'est pas sécurisant en cas de pépin.
Je serai donc solidaire de mon binôme et j'abandonnerai l'idée de continuer seul.
On se rend donc sur la spéciale 2 pour encourager Yves qui à l'issue de son deuxième tour va faire péter le chrono.

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux "poireaux" à Bourg lastic 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA COURSE DES DEUX FORTS LE 02/07/2010
» Appel aux possesseurs de pots Arrow
» reglement family trophy
» Bresse 26/03/11
» salut!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enduro-Vintage :: SORTIES TT :: Family enduro-
Sauter vers: